21 Août 2021

Ce test mesure le niveau de toxicité physique, émotionnel et mental. Il est en lien avec les quatre qualités humaines PODnow®.

Réponds à chaque question le plus franchement possible et en te référant à tes deux dernières semaines uniquement !

Je t’encourage à faire ce test au début et à la fin d’un programme de développement personnel ou de remise en forme. Il te permet d’identifier sur quel aspect tu dois te concentrer et surtout de constater ton évolution.

Plus le niveau de toxicité est élevé, plus tu es « bloqué(e) » et moins tes super-pouvoirs peuvent se manifester. Il est important de se rappeler que plus la densité de la toxicité est forte, plus il faudra de temps pour en guérir. Concrètement, le corps est plus dense que les émotions qui sont elles-même plus denses que les pensées.

Lors d’un travail sur soi, je recommande de toujours commencer par le corps, puis les pensées (croyances limitantes) pour terminer avec les émotions (traumas et blessures émotionnelles) au travers de processus énergétiques.

INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS

NB : à voir pour l’ensemble et pour chacune des qualités humaines

En bonne santé, pas de toxicité, BRAVO

Toxicité légère, tu dois continuer à t’aimer et te respecter au maximum.

Toxicité modérée, attention, tu dois te reprendre en main. Si c’est ton corps qui se manifeste, peut-être qu’un jeûne te fera du bien. Si ce sont tes émotions, accueille les calmement et observe ce qu’elles ont à te dire. Si ce sont tes pensées, essaye de méditer en pleine conscience.

Toxicité sévère, tu as besoin de te faire aider pour retrouver ta santé physique, émotionnelle et mentale. Si tu ne la suis pas déjà, je t’invite vivement à suivre ma formation « Relation Toxique : 9 semaines pour transformer ta souffrance en super-pouvoirs » en cliquant ici. Tu peux également entreprendre une cure style « pancha karma » ou autre séjour de bien-être.

Réponds à toutes les questions et pense à comment tu te sens aujourd’hui et comment tu t’es senti(e) ces deux dernières semaines !

 

 

24 Juin 2020

Évaluation de vos stratégies relationnelles de survie

En écoutant les enseignements des neurosciences et de la physique quantique, nous pouvons imaginer que notre corps, nos émotions et nos pensées ne sont qu’une masse de vibrations plus ou moins connectées entre elles.

Si nous considérons en plus que nous nous baladons dans un univers rempli d’autres vibrations et que ces états vibratoires sont tous interconnectés comme le sont nos électrons et protons autour de nos atomes, il est alors intéressant de réfléchir à l’impact qu’ont les différents espaces relationnels pour nous aider à nous connecter à notre vrai Moi et à nous libérer de nos conditionnements.

Par espace relationnel, nous entendons la perception que nous nous faisons de l’environnement dans lequel nous vivons. Pour schématiser nos propos, nous plaçons sur un axe le respect de soi ou de l’intégrité de cette masse de vibrations plus ou moins interconnectée appelée « moi » et sur l’autre axe le respect de la relation que nous vivons lorsque nous rencontrons une autre masse de vibrations interconnectée appelée « l’autre».

Espaces Relationnels

Selon notre perception de la situation, nous allons nous comporter de différentes manières. Comme notre instinct de survie est actif en permanence, les nouvelles rencontres ou les relations avec des personnes « différentes » nous placent dans les deux espaces dits « de survie » où l’ego se manifeste intensément et cherche à nous protéger.

  1. Lorsque nous nous sentons en danger, nous pratiquons trois types de stratégies de manière automatique:
    • L’évitement qui est stimulé par la peur et permet de fuir le danger
    • La confrontation qui est stimulée par la colère et nous permet de tenter de changer la réalité en y mettant notre force
    • La soumission qui est stimulée par la tristesse, le dégoût ou la honte et nous permet d’accepter la situation en nous y conformant.
  2. Une fois le danger écarté, nous nous ressourçons dans un espace sécurisé qui est celui de notre famille et de nos amis, ainsi que de nos groupe sociaux, professionnels, religieux, culturels, etc. Dans cet espace nous sommes toujours « guidés » par notre égo et menons les 4 stratégies suivantes:
    • La procréation car c’est le moyen de préserver notre race ou clan social
    • La séduction qui permet de créer des liens d’attirance
    • La protection qui permet de clarifier les règles du pouvoir
    • Et dans les extrêmes, le tyrannie et la victimisation où l’abus de pouvoir et la déresponsabilisation se manifestent.
  • Espace de Survie

 

Ce mode de fonctionnement conditionné par notre égo ne génère ni joie sincère, ni sérénité durable, ni bonheur profond. Pour ceci, il faut « sortir » des espaces de survie et entrer dans ceux de l’abondance. Le moyen de le faire est de pratiquer la formule PODnow®: Pause, Observe et Décide maintenant de te respecter pleinement, de respecter la rencontre avec chaque être que tu croises, et de ne rien attendre en retour.

Ce test identifie les stratégies de survie dans lesquels vous êtes plus à l’aise.

Évaluez la fréquence de vos comportements par rapport aux affirmations suivantes.

Faites-le rapidement et sans trop réfléchir.

Surtout soyez vous-même et évitez de vouloir faire juste ou plaire à un système de croyance.

 

29 Déc 2019

Quels sont le concept et la signification de l’intelligence émotionnelle?

Une définition simple de l’intelligence émotionnelle ou IE (également appelée quotient émotionnel ou EQ) est notre capacité à observer et à influencer nos propres émotions ainsi que les émotions des autres. Il s’agit de savoir distinguer et nommer correctement les différentes émotions, et d’utiliser ces informations émotionnelles pour guider notre réflexion et notre comportement ainsi que celui des autres (Goleman, 1995; Mayer & Salovey, 1990).
L’intelligence émotionnelle est ce que nous utilisons lorsque nous sympathisons avec nos collègues, avons des conversations profondes et essayons de gérer quelqu’un qui se comporte de manière inappropriée. Cela nous permet de nous connecter avec les autres, de mieux nous comprendre et de vivre une vie plus authentique, saine et heureuse.

Ce test mesure quatre axes de l’IE:

  1. Conscience de Soi
  2. Gestion de Soi ou Autorégulation
  3. Conscience des Autres ou Empathie
  4. Gestion des Autres ou Leadership social

La conscience de soi peut être définie comme «la capacité de reconnaître et de comprendre nos propres émotions» (Cherry, 2018). Cet axe contient également la capacité de s’auto-évaluer correctement et la confiance en soi.

L’autorégulation est la capacité d’exprimer nos émotions, de les réguler et de les gérer de manière appropriée.
Les personnes qui ont un haut niveau d’autorégulation sont motivées pour des raisons internes tels que leur raison d’être, leurs valeurs, leurs missions, plutôt que pour gagner de la richesse, du respect, de la renommée ou d’autres récompenses externes. Elles inspirent confiance et sont agiles pour s’adapter rapidement aux changements. Elles sont optimistes et prennent de l’initiative pour atteindre les objectifs souhaités.

L’empathie peut être définie comme la capacité de comprendre comment les autres se sentent et de reconnaître, à un niveau intime, comment vous vous sentiriez à leur place. Les personnes qui ont un haut niveau d’empathie sont orienter à servir les autres et sont souvent à l’aise en société.

Enfin, le leadership social est ce qui permet aux gens d’interagir socialement les uns avec les autres et de naviguer avec succès dans les situations sociales. Les personnes qui ont un haut niveau de leadership social inspirent ceux qui les entourent et les motivent à poursuivre efficacement une vision commune. Elles sont moteurs du changement et développent leurs subordonnés. Soucieuses d’une saine collaboration au sein de leurs équipes, elles gèrent les conflits avec assertivité et équité.

27 Nov 2019

Quel est votre état d’esprit ?

Notre environnement devient de plus en plus incertain et adverse. Les techniques de l’information nous bombardent constamment de nouveaux outils futiles. Les médias jouent avec les communications les plus affolantes. Le marketing nous manipule par des campagnes de rêves inaccessibles. Les politiciens font beaucoup de promesses qu’ils ont le plus grand mal à tenir. Dans ce monde en mutation toujours plus rapide, avez-vous remarqué que certaines personnes perdent l’équilibre de leur vie et le sens de leurs actions ? Ils se sentent lentement piégés dans un système. Ils commencent à se plaindre et couvrent leurs arrières pour éviter d’être tenus responsables de leurs actes. Ils sont conditionnés par les peurs et limitations que l’environnement éducationnel et professionnel leur a inculquées: peur de ne pas pouvoir payer leurs factures, peur de tomber malade, peur de leur supérieur, peur de se faire licencier, peur de ne pas être reconnus, peur de ne pas faire assez bien, peur de perdre leur statut, leurs privilèges, leurs habitudes… Leur vie bascule dans l’ennui et pour certains, dans l’addiction. Ils deviennent des victimes, sujets au stress, à des troubles de comportements récurrents et à des réactions émotionnelles débordantes. Les résultats à court terme dominent. La radicalisation de groupes sociaux vivants dans le passé et intolérants envers les autres systèmes de croyances s’intensifie. Les jeux de pouvoir et la confrontation semblent être les seules solutions efficaces pour trouver un sentiment d’exister. Ils sont dans un état d’esprit conditionné.

D’autres, cependant, voient dans ces changements de nouvelles opportunités. Ils savent comment prioriser leurs tâches. Ils suivent leurs valeurs et leurs objectifs à long terme. Ils prennent soin de leur santé physique, émotionnelle, mentale et spirituelle. Ils se sentent reconnaissants et ouverts à tout ce qu’ils rencontrent. Leur vie est riche, joyeuse et saine. Les critiques et les défis sont les bienvenus. Les erreurs sont perçues comme une source d’apprentissage. La responsabilité est assumée face à tout ce qui leur arrive. La coopération se fait avec tout le monde et spécialement avec ceux qui sont différents. L’innovation et la créativité sont stimulées. La méditation, le respect, la compassion et l’amour inconditionnel semblent être leur solution pour atteindre le bonheur et la sérénité. Ils sont dans un état d’esprit d’abondance PODnow®

Les informations qui nous percevons, traitons et utilisons influencent fortement notre état d’esprit. Ce test évalue comment vous gérez les informations qui vous entourent et vous catégorise dans un des 8 profils suivants:

 

ETATS D’ESPRIT DE :

  1. ABONDANCE
  2. CONVICTION
  3. ATTACHEMENT
  4. HABITUTE
  5. ISOLEMENT
  6. INCERTITUDE
  7. TRANSITION
  8. CONDITIONNEMENT

Pensez à la manière dont vous vous comportez au travail et à la maison. Puis répondez aux différentes affirmations sans trop y réfléchir.

 

26 Nov 2019

Quel est votre profil « Résilience – Agilité – Persévérance » ou R.A.P ?

Dans notre monde en changements rapides, complexes, ambigus et incertains, les qualités de Résilience, d’Agilité et de Persévérance influencent significativement le succès de nos actions.

Ce test évalue votre profil R.A.P. et vous catégorise dans un des 8 profils suivants:

 

  1. TALENTUEUX
  2. VIVACE
  3. VOLONTAIRE
  4. ROBUSTE
  5. RESILIANT
  6. PERSEVERANT
  7. AGILE
  8. FRAGILE

Pensez aux récentes expériences de changement que vous avez vécues. Puis répondez aux différentes affirmations sans trop y réfléchir.

 

26 Nov 2019

Lorsque nous vivons des expériences difficiles, nous nous y adaptons en faisant appel à différents mécanismes.

Soit nous réagissons depuis les espaces de SURVIE et faisons tout pour éviter d’y faire face. Soit nous sommes dans les espaces d’ABONDANCE (soit les espaces d’OBSERVATION, de CONFIANCE et de PRÉSENCE/LIBERTÉ) et accueillons les cadeaux de la vie pour continuer notre chemin d’évolution.

Les mécanismes liés à la SURVIE sont:

  • la DÉRESPONSABILISATION (ce n’est pas de ma faute et je n’y peux rien)
  • la fuite dans la DISTRACTION (les films, jeux, lectures et autres activités récréatives)
  • la fuite dans les ADDICTIONS (alcool, médicaments, drogues, sexe, jeux et séries TV compulsives)
  • et la DÉVALORISATION DE SOI (c’est parce que je ne suis pas assez bien)

Les mécanismes liés à l’ABONDANCE sont:

  • la RESPONSABILISATION (j’accueille la réalité et commence à entreprendre des actions constructives)
  • le SOUTIEN ÉMOTIONNEL (je vais chercher du réconfort auprès de gens qui me veulent du bien)
  • le POSITIVISME (je vois le bon côté et sais rapidement tirer les leçons)
  • la PLANIFICATION (je définis une stratégie et fixe des plans d’actions concrètes)
  • la FOI (je crois en quelque chose de plus grand qui me donne les épreuves que j’ai besoin afin de cheminer vers qui je suis vraiment)

Ce test évalue vos mécanismes d’adaptation lors de situations difficiles.

Pensez aux récentes expériences désagréables que vous avez vécues. Puis répondez aux différentes affirmations sans trop y réfléchir.

 

19 Nov 2019

L’humain est une extraordinaire « machine à s’adapter ». Tout au long de notre évolution et aujourd’hui encore plus, nous faisons face à des changements fréquents de notre environnement. Le but est de compenser les déséquilibres générés par les pressions extérieurs et intérieures (notre corps et nos pensées) et rétablir l’équilibre idéal entre nous-mêmes et notre environnement.

Tant que nous voyons la possibilité de corriger un déséquilibre momentané grâce à nos ressources et des solutions appropriées, nous percevons la situation comme un « challenge » positif qui à terme nous vaudra également de connaître le bonheur du succès.

En revanche, si nous percevons ce même déséquilibre comme une menace incontrôlable, le challenge se transforme en sentiment de stress intense. Ce test évalue votre mode de gestion du stress selon deux axes.

Selon les pressions environnementaux récents, nous mesurons l’intensité de vos stresseurs, soit les changements extérieures et objectifs tels que difficultés financières, problèmes de santé, décès, déménagement, délais irréalistes, relations conflictuelles, ordres contradictoires, urgence, sollicitations imprévues, complexité, bureaucratie, audits.

Et selon votre fragilité  émotionnelle, nous mesurons l’intensité de votre stressabilité, soit votre réactivité à ces changements en fonction de votre état émotionnel et physique, ainsi que de vos croyances et blessures.

 

VEUILLEZ PARCOURIR LES AFFIRMATIONS SUIVANTES ET RÉPONDRE SI C’EST VOTRE CAS OU NON.

NB: Vous devez répondre à toutes les situations avant de pouvoir calculer votre résultat.

 

17 Nov 2019

Évaluation de vos stratégies relationnelles ou de quelle la manière pratiquez-vous les différents espaces relationnels

En écoutant les enseignements des neurosciences et de la physique quantique, nous pouvons imaginer que notre corps, nos émotions et nos pensées ne sont qu’une masse de vibrations plus ou moins connectées entre elles. Si de plus nous considérons que nous nous baladons dans un univers rempli d’autres vibrations et que ces états vibratoires sont tous interconnectés comme le sont nos électrons et protons autour de nos atomes, il est alors intéressant de réfléchir à l’impact qu’ont les différents espaces relationnels pour nous aider à nous connecter à notre vrai Moi et à nous libérer de nos conditionnements. Par espace relationnel, nous entendons la perception que nous nous faisons de l’environnement dans lequel nous vivons. Pour schématiser nos propos, nous plaçons sur un axe le respect de soi ou de l’intégrité de cette masse de vibrations plus ou moins interconnectée appelée « moi » et sur l’autre axe le respect de la relation que nous vivons lorsque nous rencontrons une autre masse de vibrations interconnectée appelée « l’autre».

Selon notre perception de la situation, nous allons nous comporter de différentes manières. Comme notre instinct de survie est actif en permanence et active notre égo.

Une fois notre égo est calmé ou apprivoisé, nous entrons dans les trois espaces dits « d’Abondance ».

      1. L’espace d’observation qui est le premier pas vers l’abondance. Ici nous pratiquons trois stratégies:
        • La sympathie
        • L’humour
        • Le compromis
      2. L’espace de confiance où nous pratiquons trois autres stratégies
        • L’empathie
        • Le jeu
        • La co-création ou coopération ou collaboration
      3. L’espace de Présence où un ensemble de stratégies vont être vécues de manière intuitive et naturelle
        • La compassion ou amour inconditionnel
        • La liberté ou le détachement qui sont le fruit du pardon et de l’acceptation
        • La Gratitude

Ce test identifie les stratégies d’abondance dans lesquels vous êtes plus à l’aise.

Évaluez la fréquence de vos comportements par rapport aux affirmations suivantes. Faites le rapidement et sans trop réfléchir. Surtout soyez vous-même et évitez de vouloir faire juste ou plaire à système de croyance.